ÉCRIRE LE MOUVEMENT DU TANGO

 

 

Est-il possible d’écrire le mouvement du tango ? Matias Tripodi offre une réflexion théorique à partir d'une représentation graphique du tango, à la frontière entre la théorie et l’art. L'idée est de trouver à la danse l'équivalent de ce qu'est la partition dans la musique. Simple et efficace, le système de notation structurelle pour le tango est un nouveau support pédagogique et une manière de conserver le patrimoine immatériel du tango argentin en même temps qu'une ouverture sur de nouveaux horizons créatifs. Dans le cadre de ce projet est publié à Paris en Octobre 2016 un livre, composé de deux parties: une première pour expliquer le système de notation, et une deuxième avec des textes littéraires de l’auteur dont la thématique s'axe autour de la possibilité d’écrire l’éphémère. La version française a été publiée en Mai 2017. Rencontres, ateliers, expositions et conférences composent cet interstice élastique entre l'art et la théorie.

 

 

 

LE SYSTÈME en quelques mots

 

 

- Les instructions de la personne qui guide et celles de la personne qui est guidée sont représentées dans une même ligne d’écriture, et parfois dans un même signe. Il soufis de lire la page droite ou à l’envers pour obtenir les instructions pour un ou autre rôle. 

 

- Dans cette sens, l’écriture prend en considération la perspective et la relation qu’ont deux personnes quand elles dansent ( ce qui permet d’intercaler la feuille entre les deux danseurs pour qu’ils puissent danser en lisant)

Le système de notation structural du tango, se concentre fondamentalement sur les spécificités de déplacement de deux corps ensemble, représentées à partir de deux paramètres : le changement du poids du corps et le changement d’orientation.

 

- Beaucoup des autres aspects sont laissé à coté, et autres sont indique de manière auxiliaire , comme par exemple le temps du mouvement, la taille et l’orientation des séquences dans le space . 

De cette manière, l’interprétation personnel est toujours nécessaire. 

 

 

 

HISTORIQUE DU PROJET

 

- Premières étapes du travail, 2013.

- Premieres transcriptions: fragments de Tete Rusconi et Pina Bausch, Bundeskunsthalle, Bonn, avril 2016.

- Publication en France de la premier édition du livre : “Una propuesta de sistema de notación del movimiento para el tango” - ISBN 978-2-7466-9432-3 , octobre 2016.

- Présentation du livre et projet à la Maison de l’Argentine, Cité Universitaire, Paris, France, 17 novembre 2016, 

- Présentation du livre et projet à Anvers, Belgique, 11 décembre 2016.

- Premières recherches pour des performances en danse contemporaine, avec Xinqi Huang et Incidence Chorégraphique, décembre 2016.

- Serie de 8 partitions, décembre 2016.

- Participation dans le Premier Salon du livre organisé par "Milonga Tabou", Paris, 17 décembre 2016.

- Objet : timbres pour les symboles, Buenos Airs, janvier 2017.

- Présentation du livre et projet à Luna Llena, Buenos Aires, Argentine, 6 janvier 2017.

- Serie de travail plastiques avec les timbres, 12 dessins, Allemagne, janvier 2017.

- Première version de typographie pour l’ordinateur, janvier 2016.

- Publication de la VERSION FRANÇAISE , mai 2017

 

 

 

PRESSE

 

 

LA SALIDA (FRANCIA) : link 

BALLETIN DANCE (ARGENTINA) :  link

PAIPER "How Do Choreographers Craft Dance ? : Designing for a Choreographer-Technology Partnership ISBN: 978-1-4503-4307-7

 

 

 

OÙ TROUVER LE LIVRE?

 

 

Librairie Palimpseste ( 16, Rue Santeuil, 75005 PARIS )

Librairie Monnier ( 55, Rue de Rome, 75008 PARIS )

ou sur commande ici (envoie par la poste gratuit)